mardi 20 novembre 2018

Votre annonce ici

Votre annonce ici

Vous souhaitez publier votre...

Annonces

Bô

Lors de la Commission permanente de la Région, réunie vendredi dernier à Montpellier, les élus régionaux, sur proposition de la présidente Carole Delga, ont adopté un ensemble d'aides en faveur de l'attractivité et de l'emploi, pour un montant total de 327,3 M€.regCapture

Priorité à la jeunesse et à l'éducation

Dans le domaine de l'éducation, la Commission permanente a voté les subventions suivantes pour la réhabilitation des lycées publics et la réalisation de nombreux travaux de maintenance:

  • 52 000 € pour la mise en place d'un système anti-intrusion au lycée Jean Moulin à Béziers,
  • 34 000 € pour la mise en place d'un système d'alarme au lycée Frédéric Bazille de Montpellier,
  • 22 000 € pour la création d'un système d'alerte au lycée Jean Mermoz à Montpellier,
  • Près de 17 000 € pour des travaux de réhabilitation au lycée Georges Clémenceau à Montpellier,
  • 16 000 € pour des travaux de raccordement du site agricole du lycée Charles Marie de la Condamine à Pézenas,
  • 12 000 € pour la création d'un cheminement vers le plateau sportif du lycée Marc Bloch de Sérignan.

Pour équiper les lycées, la Commission permanente a voté également les aides suivantes :

  • 17 000 € au lycée professionnel agricole Honoré de Balzac à Castelnau-le-Lez,
  • Plus de 8 000 € au lycée polyvalent Jean Moulin de Béziers,
  • 6 800 € au lycée général et technologique Irène et Frédéric Joliot Curie de Sète,
  • Plus de 3 800 € au lycée général et technologique René Gosse de Clermont-l'Hérault,
  • - 3 600 € au lycée général et technologique Georges Clémenceau de Montpellier.

La Région soutient également des actions novatrices de développement de la qualité de l'apprentissage.

Il s'agit d'aider les CFA volontaires dans leurs programmes d'expérimentation :

  • 26 000 € au CFA de l'industrie à Baillargues,
  • 20 000 € au CFA BTP Languedoc-Roussillon à Montpellier,
  • 12 500 € au CFA agricole de l'Hérault.

En outre, la Commission permanente accorde une subvention de 30 000 € à l'association Collectif Shapers de Montpellier qui accompagne les sportifs dans la préparation de leur futur métier, via le projet de formation « réussir sa reconversion dans les métiers commerciaux grâce aux compétences acquises en tant que sportif de haut niveau ».

Occitanie / Pyrénées-Méditerranée soutient le développement des entreprises.

La Région soutient notamment l'internationalisation des entreprises régionales. Elle a mis en place le dispositif « contrat export » qui accompagne les TPE/PME du territoire pour l'approche d'un nouveau marché à l'étranger, avec des produits existants ou le lancement d'un nouveau produit à l'export. Dans ce cadre, la Commission permanente a voté une enveloppe de 100 000 € pour chaque programme de développement porté par les entreprises suivantes :

  • Contrat export Earsonics à Castries,
  • Contrat export Pool Ptechnologie à Valergues,
  • Contrat export Société Languedocienne d'Electronique et Mécanique (SOLEM) à Clapiers.

En outre, la Région renforce ses aides pour le développement des exploitations agricoles, l'expérimentation et l'agriculture durable.

A ce titre, la Commission permanente a voté :

  • Plus de 89 000 € à l'entreprise SUD EXPE à Marsillargues pour améliorer et diversifier les gammes variétales de melon et maintenir la compétitivité des exploitations maraîchères,
  • Près de 79 000 € à SUDVINBIO pour la gestion innovante des populations microbiennes en bio.

En vue de la structuration de la filière bio, elle a également voté :

  • 7 000 € pour soutenir des actions du CIVAM bio 34,
  • 2 700 € pour la Chambre Départementale d'Agriculture de l'Hérault.

Parallèlement, la Région soutient la compétitivité des entreprises agro-alimentaires. Elle accompagne les entreprises qui présentent un projet stratégique de développement axé sur des objectifs de performance commerciale. La Commission permanente a accordé une aide de 13 700 € pour des investissements sur l'atelier de production, ainsi qu'une avance remboursable de plus de 30 000 € pour le renforcement des moyens humains de la Sarl Rue Traversette à Saint-André-de-Sangonis.

Afin de générer des retombées économiques et des emplois, la Région aide les projets de modernisation des équipements à fort potentiel d'attractivité. Dans ce cadre la Commission permanente a voté une subvention de plus de 12 000 € pour le développement du camping municipal les Terrasses du Jaur (phase 2) à Prémian, avec l'installation de deux chalets et d'un espace couvert.

Enfin, dans le cadre du Plan Littoral 21, la Région soutient l'émergence de projets structurants pour renforcer la croissance bleue en Méditerranée. La Commission permanente a voté notamment plus de 34 000 € pour le suivi scientifique de la réserve marine de la côte palavasienne (suivis halieutiques et récifs).

Occitanie / Pyrénées-Méditerranée agit pour le développement durable de son territoire

La Région agit pour développer les filières énergies renouvelables pérennes et créatrices d'emplois afin de devenir la 1ère Région à énergie positive. A ce titre, la Commission permanente a voté notamment les aides suivantes :

  • 30 000 € à Eneco Solar Assets pour une installation photovoltaïque en autoconsommation à Agde,
  • Plus de 17 000 € à Thau Energies Citoyennes en vue de la réalisation d'un projet de production d'énergies renouvelables coopératives.

La prévention des risques naturels est aussi une priorité de la Région qui soutient les opérations qui permettent de réduire efficacement ces risques. La Commission permanente a voté les aides suivantes :

  • Plus de 26 000 € pour le PAPI Hérault (travaux d'entretien et de restauration des berges de la Thongue et de la Lène (Phase 2),
  • 15 900 € pour le PAPI Etang de l'Or (réduction de la vulnérabilité des exploitations agricoles aux inondations sur les bassins Lez-Mosson, Etang de l'Or et Hérault).

Occitanie / Pyrénées-Méditerranée accompagne l'aménagement de son territoire et l'amélioration du cadre de vie

La Région s'est engagée dans une politique spécifique de revitalisation et de lutte contre la diversification en milieu rural. La Commission permanente a notamment accordé :

  • 100 000 € pour l'aménagement de l'avenue Frédéric Mistral (phase 3) à Boisseron,
  • 100 000 € pour l'aménagement sécuritaire de la RD 160 (2ème tranche) sur la commune des Aires,
  • Plus de 65 000 € pour l'aménagement de la maison culturelle à Péret,
  • 55 700 € pour l'aménagement d'une placette au quartier du Barry à Montpeyroux...

Signataire des Contrats de ville, la Région accompagne les acteurs qui agissent dans les quartiers prioritaires dans les domaines de l'emploi, de la formation, du développement économique... Dans le cadre du Contrat de ville Montpellier Méditerranée Métropole, la Commission permanente a voté notamment une enveloppe de 13 000 € au profit d'Axents-le tremplin des entrepreneurs pour des actions d'accueil et d'information à Montpellier. Elle a également voté 6 000 € pour la réalisation d'un projet éco-citoyen, culturel et social intitulé « l'immeuble associatif » à Béziers.

Dans le cadre du Plan de soutien au BTP, la Région agit en faveur de la production de logements sociaux. La Commission permanente a voté les aides suivantes :

  • 50 000 € pour la création de 74 logements sociaux à Montpellier,
  • 78 000 € pour la création de 30 logements sociaux à Bessan,
  • 76 000 € pour la création de 38 logements sociaux à Clapiers,
  • 58 000 € pour la création de 58 logements sociaux à Lattes,
  • 41 000 € pour la création de 25 logements sociaux à Sète,
  • 24 000 € pour la création de 16 logements sociaux à Mauguio...

Occitanie / Pyrénées-Méditerranée favorise le développement des activités culturelles et sportives

Dans le domaine culturel, la Région souhaite assurer le développement de la filière audiovisuelle, des tournages et les projets des auteurs et producteurs régionaux. La Commission permanente a voté les aides suivantes :

  • 210 000 € pour la production du long métrage d'animation Josep d'Aurélien Froment,
  • 150 000 € pour la production du documentaire Points de repères (saison 2) de Pierre Lergenmüller,
  • 120 000 € pour la production de la série de fiction TV Tandem de Christophe Douchand et Emmanuel Rigaut.

Elle soutient également la diffusion artistique et le spectacle vivant. La Commission permanente a accordé les subventions suivantes :

  • 30 000 € à la scène nationale de Sète,
  • 20 000 € pour le programme d'activités du Théâtre Albarède de Ganges.

Afin de soutenir les acteurs des filières du livre et de la lecture publique, la Commission permanente a voté :

  • 5 300 € aux éditions Benjamins Media de Montpellier,
  • 5 000 € pour le tome 14 du festival de littérature jeunesse « la Maman des Poissons » à Pézenas,
  • 5 000 € pour les résidences d'auteurs de Arts Résonances à Teyran.

Enfin, dans le domaine du sport, la Région apporte son soutien aux clubs sportifs évoluant au plus haut niveau. La Commission permanente a voté notamment :

  • 400 000 € au centre de formation Montpellier Hérault Sport Club de Montpellier,
  • 100 000 € pour le fonctionnement du centre de formation Montpellier Rugby Club,
  • 75 000 € au centre de formation SASP Béziers Rugby,
  • 50 000 € à l'Arago de Sète.

Au titre de la construction et de la rénovation d'équipements sportifs, une subvention de 300 000 € est votée pour l'aménagement du complexe sportif des champs noirs à Saint-Mathieu-de-Tréviers.

Le + ... Adapter les pratiques viti-vinicoles aux marchés internationaux

La Région soutient activement les pôles de compétitivité. Dans le cadre du contrat innovation collaborative, la Commission permanente a voté une enveloppe de plus de 53 000 € au projet NV2 de la Sarl Nyseos à Montpellier. Ce projet labellisé par le pôle Qualimed vise à parvenir à une adaptation des pratiques viti-vinicoles en fonction notamment des nouveaux consommateurs internationaux vers des vins à typicité fruitée. Il offrira aux viticulteurs une nouvelle gestion des apports azotés tout au long du processus de production des raisins et de la fabrication du vin à la cave.

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a inauguré cet après-midi la nouvelle Faculté de Médecine de Montpellier, aux côtés notamment de Frédérique Vidal, ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, de Armande Le Pellec-Muller, recteur de l'Académie de Montpellier, de Pascal Mailhos, préfet de la Région Occitanie, de Philippe Saurel, maire de la Ville de Montpellier, président de Montpellier Méditerranée Métropole, de Philippe Augé, président de l'Université de Montpellier, de Michel Mondain, doyen de la Faculté de Médecine et d'André Deljarry, président de la CCI de l'Hérault

http://blog.ville-poussan.fr/wp-content/uploads/2018/03/fac-3333.jpg

La nouvelle Faculté de Médecine,
au cœur du projet ISITE MUSE

:" la Faculté de Médecine est l’un des fleurons de l’Université de Montpellier. Elle se situe au cœur du projet ISITE MUSE « Montpellier Université d’Excellence », dont les 3 piliers sont « Nourrir-Soigner–Protéger ". MUSE regroupe les personnels et les étudiants de 19 institutions autour d’une ambition commune : créer une université thématique de recherche intensive internationalement reconnue pour son impact dans les domaines de l'agriculture, de l'environnement et de la santé."

La construction de la nouvelle Faculté de Médecine de Montpellier est l'une des opérations majeures du Plan Campus Université Sud de France et du Contrat de projets Etat-Région (CPER) 2007-2013. La Région, maître d'ouvrage, a financé cette infrastructure pour plus de 45 M€.
Conçue par l'équipe d'architectes montpelliérains François Fontès, la nouvelle Faculté de Médecine est l'une des plus modernes d'Europe, mettant à disposition des étudiants des locaux fonctionnels et des technologies d'information, de communication et d'apprentissage de haute technologie.
« L'inauguration de la Faculté de Médecine de Montpellier est un moment historique et emblématique des politiques d'investissement de la Région. Symbole de l'Occitanie bâtisseuse et visionnaire, la nouvelle Faculté de Médecine de Montpellier est un atout de poids pour l'excellence et l'attractivité nationale et internationale de nos sites d'enseignement supérieur et de recherche. C'est un formidable outil au service de la médecine du 3ème millénaire ! Il fait la part belle aux pédagogies innovantes, pour l'amélioration de la santé et le transfert de connaissance essentiel au développement d'une filière économique dynamique, porteuse de croissance et d'emplois sur l'ensemble du territoire d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée », a souligné Carole Delga, rappelant également que le 1er budget de la Région, soit 1.1 milliard d'€, est dédié à l'éducation, la formation et l'enseignement supérieur.

Université de Montpellier : 6ème Université de France.

Créée au XIIème siècle, la Faculté de Médecine dépend de l’Université de Montpellier (UM). C’est la plus ancienne Faculté de Médecine au monde encore en exercice.

Elle a largement contribué au rayonnement international de Montpellier et de sa région. Installée depuis 1795 dans l’ancien monastère qui jouxte la cathédrale Saint-Pierre, sa renommée a attiré d’illustres praticiens et étudiants tels qu’Arnaud-de-Villeneuve, Gui de Chauliac, François Lapeyronie ou encore François Rabelais, docteur en médecine de cette Faculté.

La nouvelle Faculté de Médecine est à l’image du patrimoine porté par cette première Faculté, tout en intégrant les innovations du XXIème siècle pour que formation, recherche et soins soient résolument tournés vers l’avenir de la médecine.

L’Université de Montpellier en quelques chiffres :

  • 43 670 étudiants,
  • 4 500 agents dont plus de 2 700 enseignants-chercheurs,
  • 17 composantes dont 9 UFR, une école d’ingénieur (Polytech), 3 IUT...,
  • 76 unités de recherche,
  • 500 000 m2 de locaux : un site principal à Montpellier (5 campus) et des antennes à Nîmes, Béziers et Sète (IUT).

fac

Du 9 au 13 octobre 2017, le Département de l’Hérault s’associe à l’opération « Au pré de l’assiette » organisée par l’association Agrilocal1. Pendant la durée de l’opération, qui coïncide avec la Semaine du goût, 5 établissements scolaires de l’Hérault dont 3 collèges équipés de cuisines autonomes proposeront un menu 100% local2 - ou au moins un produit agrilocal dans chaque menu de la semaine - aux élèves demi-pensionnaires.

Pour le Département de l’Hérault déjà très impliqué dans l'accès à une alimentation de qualité et de proximité, soutenir la manifestation est une évidence. Cet événement est une nouvelle occasion de promouvoir son patrimoine culinaire local, les producteurs et artisans du territoire mais aussi de valoriser Ie savoir-faire des cuisiniers de restauration collective, qui chaque jour prépare les repas de centaines d’écoliers.

Après le Collège de Capestang, lundi 9 octobre, l’opération se poursuit vendredi 13 octobre, au Collège d’Olargues, en présence de Marie-Pierre Pons, conseillère départementale du canton de St-Pons-de-Thomières et à la Cité Mixte (Lycée + collège) de Pézenas en présence de Vincent Gaudy, conseiller départemental du canton de Pézenas.

L’Hérault fait partie des 30 départements adhérant à Agrilocal. Yvon Pellet, conseiller départemental de l’Hérault délégué à la viticulture et à l’Observatoire viticole est vice-président de l’Association nationale. Les acheteurs sont des collèges dotés de cuisines autonomes, des établissements des restaurations privés, des EHPAD, des collectivités (crèches, écoles...), des centres hospitaliers, des cuisines centrales, des bistrots de pays (label)... En 2016, l’Hérault se positionnait au 9e rang en termes de volume financier consacré à l’achat via la plateforme agrilocal (75 000 €), un volume en nette progression au 1er semestre 2017.

Collèges de l’Hérault : privilégier les producteurs bio, locaux et labellisés dans les restaurants scolaires

Dans tous les collèges, le Département a mis en place une démarche de Haute qualité Alimentaire qui garantit la qualité des produits et l’équilibre nutritionnel. Le Laboratoire départemental assure quant à lui l’hygiène et la sécurité des aliments. Manger des légumes et des fruits frais de saison cultivés dans l’Hérault, est une préoccupation majeure du Département. C’est pourquoi les producteurs locaux sont sélectionnés de façon prioritaire pour approvisionner les repas des classes de 6ème à la 3ème. (près de 20 % de l’approvisionnement sont issus de produits bio, locaux, régionaux ou labellisés).

En Hérault, 25 000 repas sont servis chaque jour dont 19 000 réalisés par les 5 UPC* et livrés dans 55 collèges.
Les 25 collèges restant fonctionnent avec une cuisine autonome.

Drapeau du Royaume-Unienglish version : follow this link

Trois ans déjà que le PianO du lac arpente le territoire, 70 représentations pour plus de 16 000 spectateurs. Ce 24 août la troupe jouait à Octon sur le Lac du Salagou.

Imaginez être installé au bord d'un lac, dans un endroit idyllique, quand soudent, surgissant de nulle part tels des marionnettes activées par on ne sait qui, surgissent des pianistes, un flûtiste, une danseuse. Ceux-ci dans une mise en scène toute organisée, s'évertuent sur un radeau à composer un show digne du Cirque du soleil. Tel est le concept du pianO du lac.

Cette troupe créée par la volière aux pianos et Philippe Séranne est une troupe itinérante composée de plusieurs artistes qui s'exhibent dans des endroits merveilleux, alliant la beauté du paysage à la splendeur de la musique et du chant. Le seul bémol est de ne pas être assis à côté de spectateurs qui s'évertuent à penser qu'ils sont tous seuls devant leur télévision et discutent comme s'ils étaient dans leur salon.

Florence de Martino

» Trouvez la date du prochain spectacle près de chez vous et réservez vos billets en cliquant ici

www.pianodulac.fr

Drapeau françaisiversion française : cliquez ici

Since 2015, the musical troupe has already given 70 representations for more than 16.000 spectators. On august 24th, PianO du lac was in Octon on Salagou lake.

Imagine being on the edge of a lake, in a beautiful sightseeing, when suddenly, coming from nowhere, arrive a pianist, a dancer, a flute... All of these in an organised play, act on a raft a show that could be by the Cirque du Soleil. This is the Piano du Lac concept.

It was created by La volière aux pianos and Philippe Séranne and is made of many artists who ally the beauty of a scenery to music and songs. Just don't be sitted next to people who don't stop chatting like if they were in front of their TV.

Florence de Martino

» next show and booking : follow this link

www.pianodulac.fr

ciap montagnac otpvh (1)



Une exposition multimédia permanente a lieu à l'Espace Vins et découvertes de Montagnac, 1 rue Jean Jaurès à côté de l'esplanade.
Ouvert chaque jour de 10h30 à 12h30 et 14h à 19h, cet espace géré par la communauté d'agglomération Hérault-Méditerranée retrace 26 siècles d'histoire de la vigne et du vin sur le territoire de 20 communes de l'agglomération.

Six séquences historiques racontent l'évolution des techniques de production, la constitution et l'organisation des domaines, les crises et les périodes d'expansion, l'architecture... bref notre patrimoine de l'Antiquité au XXIème siècle.

  • Des supports interactifs sont présents dans cet espace aux lumières tamisées:
  • Un théâtre optique présente la phase de vinification dans un domaine gallo-romain, avec des hologrammes.
  • Un livre numérique dévoile le rôle des abbayes au Moyen-âge.
  • Une grande carte interactive permet de découvrir le patrimoine viticole actuel.
  • Une borne oenotouristique dévoile les richesses patrimoniales du territoire.
  • Un très bel espace pour tout apprendre ou redécouvrir le patrimoine.

Florence de Martino

Drapeau du Royaume-UniThe Wine discovery centre in Montagnac is an information centre dedicated to the history of wine and the vine in the territory occupied by the 19 communes of the Hérault Méditerranée Agglomeration Community.

Designed with multimedia terminals, this facility offers the opportunity to discover the history of the vine since its introduction by the greeks 2,600 years ago. Six historical sequences (Antiquity, Middle Ages, Modern Era, 19th, 20th and 21st centuries) recount the evolution of production techniques, the creation and organisation of wine estates, crises and periods of expansion, and architecture...

Wine Discovery centre, tourist information point.
1 rue Jean Jaurès, 34 530 Montagnac
Tel: (33) 4 67 24 18 55 - www.pezenas-tourisme.fr

Opening dates

Every day in july & august from 10.30AM to 12.30PM. And 2 to 7PM. From november to April: 2PM to 5PM. Closed on mondays. May, june, september and october: 10.30AM-12.30PM and 2 to 6PM.

Le Pont de Canet a été rouvert à la circulation le 28 juillet dernier pour les véhicules de moins de 12 tonnes. Mais de nombreux poids lourds ne respectent pas la signalisation et continuent à traverser l’ouvrage, mettant en péril sa solidité. Le Département de l’Hérault a donc pris la décision de restreindre les voies d’accès au pont dans l’intérêt public.


Après plus de 3 mois de fermeture suite à la rupture brutale d’un câble maintenant la structure de l’ouvrage, le Département de l’Hérault a mis tout en œuvre pour rouvrir le pont de Canet à la circulation le 28 juillet dernier. Une réouverture uniquement pour les véhicules de moins de 12 tonnes car l’ouvrage reste fragile.
Cependant, malgré une communication médiatique élargie, une signalisation claire et précise sur site, et la mise en place d’un système de surveillance, des poids lourds de plus de 12 tonnes continuent à franchir l’ouvrage, mettant en danger la structure du pont et la sécurité de la population.

Mise en place d’écluse à chaque extrémités du pont

Face aux enjeux de sécurité publique et pour garantir la pérennité de l’ouvrage, le Département de l’Hérault se voit dans l’obligation de renforcer les mesures de restriction. A partir du vendredi 4 août, chaque extrémité du pont sera pourvue d’une écluse à voie rétrécie, afin d’empêcher physiquement la circulation des poids lourds en infraction sur l’ouvrage. La circulation à double sens sera maintenue.
Augmentation des contrôles par les services de la Préfecture et vidéo-verbalisation
Par ailleurs, Kléber Mesquida, Président du Conseil Départemental de l’Hérault, a saisi les services de la Préfecture de l’Hérault pour augmenter le nombre de contrôles sur le pont de Canet, et installer de façon expérimentale un système de vidéo-verbalisation.
Des travaux de consolidation sont actuellement entrepris pour la réhabilitation définitive de l’ouvrage. A ce titre, un bureau d’études a déjà été mandaté. L’option retenue par le Département de l’Hérault est de maintenir la circulation routière sur ce pont pendant toute la durée de des travaux, avec des phases de restriction de tonnage le cas échéant.
Le coût total de la réparation du Pont de Canet, comprenant la mise en sécurité et la réhabilitation définitive, est estimé in fine à 3,3 M€ financés à 100% par le Département

A lecture and demonstration of local recipes in the small garden of the "Chapter Room" in Agde.

Drapeau françaisiversion française : cliquez ici




This evening, entitled "Having Your Say", was organized within the framework of the enhancement of Agathois heritage by the association UBIK ART in collaboration with the Heritage Mission of Agde.
The guest speaker for the evening was Michel Adge, formerly a professor of physics, an impassioned and fascinating scientist who loves and defends the Agathois heritage from the Canal du Midi, about which he wrote a thesis in 2011 regarding the fauna and flora of Agde and its region, and about many other subjects as well. He is also the President of "l'Escolo Dai Sarret" (the founding association of the Agathois Museum Jules Badou) and a Chevalier of Arts and Letters.
This superb demonstration took place in the presence of Gilles D'Ettore, Mayor of Agde, Yvonne Keller, alderwoman in charge of cultural affairs, and Christine Antoine, city councillor and Heritage delegate, as well as the 33 invited guests.
The evening's program consisted of speaking about Agathois heritage and demonstrating two recipes, first of all the method of cooking chick peas " in a way such that one could not play marbles with them" and also the way to beat an egg without using mustard as "here, there are only kitchen workers who think you must beat an egg with mustard...."
"I want to go against certain popular beliefs and in particular the belief that the Agathois language is only good enough for the colonists who come from the northern part of France... Once the Agathois population was of foreign origin, but the people who came to Agde settled themselves into the local population, taking on the Agathois ways of speech and dress, whereas now the Agathois are interlaced."
"Our language has become a forgotten language and it is going to disappear. Optimistically speaking, we who know how to express ourselves in the Agathois language are only a few in number, around 10, and in one generation, it'll be over. It will have disappeared."
Hence we have the attempts by L'Escolo dai Sarret, of which Michel Adge is the president, to save this language, so that "in 50 years, in 200 years, if a Japanese or a Turk has the intellectual curiosity to know how one spoke in Agde, how one cooked in Agde, that he can find documents for that."
All the while peeling conscientiously the potatoes and garlic, Miche Adge continued to expand on his view on life by applying himself to the cause in a tongue-in-cheek manner.
"I want to refer to a book written in 1970, "The Peter Principal", that one can sum up like this: each individual can raise himself only to his level of incompetence... that is why, tonight, I am giving a lecture on Agathois cuisine...." This made everybody laugh, himself as well.
"I have lived my whole life surrounded by women who were all excellent cooks. For my whole life, I have fed myself without focussing on what was going on on my plate. And then there came a moment where I had to pick up the baton and I suppose that I was imbued, little by little, with what was going on around me to the point that my mother, when I started cooking, told me that I was doing better than her. That was false, naturally."
All while watching the potatoes cook, he spoke to us about the books he had taken to heart, those collected and written out by his mother, and which he intends to complete and re-edit, "if my doctor gives me an extension. in 20 to 25 years." The recipes which it contains are the "recipes of the small-scale farm households of which some cost practically nothing."
Michel Adge, in returning to the theme of the event, spoke next about his way of cooking chickpeas. "The chickpeas have been cooked for two hours, with the only shortcoming being the lack of cloves. The three secrets for the best result is to let them soak at least 24 hours with bicarbonate of soda, use non-mineralised water and especially never reduce the heat below boiling."
Michel Adge added a bay leaf and some cloves of garlic, whereas his mother, for her part, had put in a whole head of garlic. Then came the explanation of his basic recipe for anglerfish which would be cooked with the potatoes, the garlic and the onions, and in which one would then incorporate aioli.
The audience followed attentively all his preparations and soon after, he served them a taste of these Agathois dishes.

Jean-Marc Roger / Janet L. Clark