dimanche 18 novembre 2018

Votre annonce ici

Votre annonce ici

Vous souhaitez publier votre...

Annonces

La réalisatrice yéménite Khadija Al-Salami est de passage au Ciné-club Biterrois pour présenter son film Moi Nojoom, 10 ans, divorcée ce 15 décembre.

Première femme réalisatrice du Yémen (pays où plus de 70% des femmes sont analphabètes), Khadija Al-Salami s’est battue contre son destin pour réaliser son rêve : devenir réalisatrice. Mariée de force à 11 ans, elle réussit à obtenir le divorce et décroche à 16 ans une bourse pour étudier aux États-Unis. Lauréate d’un master en production et direction de film de l’American University de Washington, elle est aujourd’hui la réalisatrice de nombreux films et documentaires traitant de femmes hors du commun, se battant pour leur émancipation dans les pays arabes.

Son film Moi Nojoom, 10 ans, divorcée s’inspire du livre autobiographique Moi Nojoud, 10 ans, divorcée écrit par Nojoud Ali et Delphine Minoui, paru aux éditions Michel Lafont en 2009. Mais il s’inspire aussi de sa propre vie et de la vie de tant d’autres jeunes filles du Yémen, se voulant ainsi dénonciateur des traitements infligées aux femmes et aux petites filles, les révélant au reste du monde pour mieux les combattre.

Ce film a obtenu le prix de la meilleure fiction au Festival International du Film de Dubaï en 2014 et a été acclamé par la critique internationale.

Le 15 décembre, Khadija Al-Salami sera présente à Béziers pour présenter son film au Ciné-Club Biterrois aux séances de 16h30 et 20h15. Elle animera le débat après chaque séance et répondra aux questions des spectateurs.

Un apéro sera offert par le Ciné-Club Biterrois entre les deux séances.

Séances ouvertes aux membres du Ciné-Club, adhésion sur place possible.

Moi Nojoom, 10 ans, divorcée

16h30 et 20h15, Monciné, Polygone Béziers

Julie Noupier

Le groupe OC a l'immense plaisir de vous inviter au concert de lancement de son nouvel album Héritage, à la salle Zinga Zanga, ce 14 décembre.

Avec Héritage, Christian Salès et le groupe OC reviennent aux sources de la culture occitane sans artifice. Ici, l'électronique est au service des instruments acoustiques, les mélodies ajustées avec des textes faisant sens historique. Une quête d'authenticité au plus profond des racines de l'Occitanie et de sa culture.

Pour (re)découvrir ce groupe faisant vivre la culture occitane depuis 18 ans :

Concert gratuit le 14 décembre à 20h30, salle Zinga Zanga de Béziers

Les cycles de conférences de l'association d'historiens-géographes dans la Cité s'enchaînent avec toujours autant de succès.

Mercredi 22 novembre, l'association d'historiens et de géographes des Clionautes présente son nouveau café géopolitique au cœur de la Russie de Vladimir Poutine. Après plusieurs années de conférences à la médiathèque André Malraux de Béziers, la mécanique est parfaitement rodée. Sous la direction de son président cazoulin Bruno Modica, l'association connait un succès détonnant. Les deux premières conférences de la saison - consacrées à Donald Trump et Recip Erdogan, deux autres personnalités controversées - ont fait salle comble et l'on pouvait compter par dizaines les malheureux refoulés à l'entrée. 

Cette fois-ci, c'est donc Vladimir Poutine qui passera à la moulinette historique et politique de Thomas Merle, agrégé de géographie, doctorant en géopolitique à l’Université de Reims Champagne-Ardenne. Face à une Russie de plus en plus autoritaire et de plus en plus présente au Moyen-Orient, que dire de ce régime souvent décrié ? Peut-on vraiment dire "Russia is back !" ?

Face au succès des Clionautes et de leurs cafés géopolitiques, la médiathèque a décidé de reprogrammer les conférences les plus populaires à l'occasion des 20 ans de l'association.

Mercredi 22 novembre, 18H30 - Médiathèque André Malraux, auditorium

L'automne n'est pas nécessairement la saison des feuilles mortes, le département le fait démarrer en culture !

Comme chaque année, le troisième jeudi de septembre est une soirée particulière au Domaine culturel départemental de Bayssan avec le lancement des Chapiteaux du Livre et la présentation de la saison culturelle 2017/2018, en présence de Kléber Mesquida, Président du département de l’Hérault et de Renaud Calvat, Vice-président délégué à l’éducation et la culture.

Les Chapiteaux du Livre, ce sont des rencontres avec des conférenciers, des livres, des ateliers création pendant 5 jours. Jusqu’à dimanche, des auteurs enchaîneront les lectures publiques et les dédicaces sous le chapiteau de la Sortie Ouest, près du domaine de Bayssan.

Pour retrouver le programme des Chapiteaux du Livre

Les 16 et 17 septembre prochains, les journées du patrimoine proposent de (re)découvrir des lieux symboliques et culturels près de chez soi. Le biterrois ne manque pas d’exemples.

Les journées du patrimoine reprennent pour une 34ème édition, autour du thème de la jeunesse. La Ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a souhaité apporter un éclairage particulier sur le monde de l’enseignement et « valoriser le travail des associations et des réseaux passionnément engagés dans la connaissance, la conservation et la transmission du patrimoine ».

À Béziers, cet esprit de transmission se traduira par des ateliers de danses et de lectures occitanes au CIRDÒC, place du 14 juillet. La médiathèque André Malraux organise également des conférences et expositions retraçant l’histoire politique et culturelle de la cité biterroise. Le conservatoire propose des visites guidées déambulatoires ponctuées de haltes musicales dans son château pinardier de la Gayonne. On peut aussi retrouver les écluses du Canal du Midi, qui ont rouvert au mois de juillet.

Les Neuf Écluses de Béziers ont fait peau neuve après un an et demi de travaux

D’autres trésors culturels sommeillent ailleurs dans le biterrois : le musée d’art contemporain de Sérignan ouvrira ses portes pendant les deux jours de l’événement. Deux expositions à voir en particulier : « Honey I rearranged the collection » qui présente des affiches cultes d’artistes tels qu’Andy Warhol, Jean Dubuffet ou encore Ben Vautier. La seconde, sobrement intitulée « Développement durable », apporte une introspection amère quant au devenir de nos sociétés industrialisée.

Sur la route de Tabarka, le château de Perdiguier renferme une riche histoire remontant au XIIIème siècle ! Venez vous promener dans ses cours et admirer ses fresques.

Évidemment, il y a encore plus à découvrir pendant ces journées du patrimoine !

Cliquez ici pour le programme détaillé près de chez vous

Paul-Arnaud Boudou

La fin de la corrida marque le vrai début de cette folle soirée de la feria, et cela commence devant la grande porte des arènes de Béziers, là où le public attend, s’ils ont triomphé, la sortie des toreros. C’était le cas pour la corrida du 12 août, avec la sortie en triomphe de Sébastien Castella, qui a obtenu trois oreilles face à ses quatre adversaires.

Une fois le torero conduit à son véhicule, un véritable minibus dans lequel il commencera à décompresser après l’exercice intense auquel il s’est livré, le public, qu’il ait assisté ou non à la corrida ne pense plus qu’à la fête, dans une ambiance musicale que les bodegas proches des arènes entretiennent avec force décibels.

C’est aussi l’occasion de réaliser quelques images de ces personnes de tous âges et de toutes conditions, croisées dans la foule, qui s’écoule peu à peu vers l’Avenue Saint-Saëns.

On peut donc croiser Henri Cabanel le sénateur de l’Hérault, mais aussi ces groupes de jeunes anonymes, venus tout simplement faire la fête. Derrière les comptoirs des bodegas il y a aussi toutes ces personnes qui s’affairent, et qui se mettent au service des festejaires, pour reprendre l’expression en langue occitane.

La Pena Oliva très proche des arènes est un lieu très apprécié, et avec un personnel particulièrement investi

Henri Cabanel, sénateur de l’Hérault, sort de la corrida


Dans cette cohue, plutôt bon enfant, l’on peut croiser aussi ceux qui sont en charge de la sécurité publique, CRS, policiers nationaux et municipaux, pompiers, et même des soldats de la légion étrangère, dans le cadre de l’opération sentinelle. Pour eux il n’est pas question de fête, mais bien de vigilance, et d’engagement.

Pour ces jeunes filles la fête avait déjà bien commencé !

Ce jeune homme avait un sens inné de l’effet de lumière !

La simple vue d’un appareil photo, dès lors qu’il a une touche plutôt professionnelle, suscite d’ailleurs des demandes, un peu comme si ces personnes voulaient immortaliser à tout jamais les bons moments qu’ils passent. Difficile dans ce cas de ne pas répondre à leurs sollicitations.

Bruno Modica

Pendant l'été, la Ville de Béziers nous donne une multitude d'occasions pour sortir et se cultiver. Petit florilège.

La nuit des Églises

Elle aura lieu à la Basilique Sainte-Aphrodise le vendredi 30 juin et présentera une exposition photo des objets cultes et des ornements liturgiques de la Basilique. Une messe est prévue à 18h30, suivie d'une petite collation et d'un concert des Petits Chanteurs de la Trinité à 20h00.

Amène ta chaise : Cinéma en plein air !

Du 4 juillet au 1er août, les mardis rimeront avec sortie ciné ! Des films pour enfants seront diffusés dans différents quartiers de la ville, en plein air. Entrée Gratuite.

Les Jeudis musicaux de Béziers

Du 29 juin au 31 août, tous les jeudis soir, des animations musicales sont proposées à Béziers :

  • Jeudi 29 juin – 19h : Kompas Allegres (Gipsy) – Allées Paul Riquet
  • Jeudi 6 juillet – 19h : Castanha é Vinovèl (Balèti occitan) – Allées Paul Riquet
  • Jeudi 13 juillet – 19h : Cécilia Cols (Chanson française) – Rives de l’Orb
  • Jeudi 20 juillet – 19h : Avé l’Accent (Chanson languedocienne) – Allées Paul Riquet
  • Jeudi 3 août – 19h : C’Dric (Chanson languedocienne) – Allées Paul Riquet
  • Jeudi 24 août – 19h : David Costa Coehlo Trio (Swing Jazz) – Allées Paul Riquet
  • Jeudi 31 août – 19h : Carnaby Street (Ukulélé) – Allées Paul Riquet

Les Allées de l’Automobile se dérouleront le jeudi 27 avril de 10h à 19h sur les Allées Paul Riquet ! Au programme, une dizaine de concessionnaires viendront exposer leurs derniers modèles soit une centaine de voitures ! Opel, Ford, Renault... il y en aura pour tous les goûts !